Opter pour une verrière d’atelier

18 septembre 2017

Créer un bureau dans le salon, séparer la salle de bain de la suite parentale ou la cuisine de la pièce à vivre tout en laissant passer la lumière est possible grâce à la verrière d’atelier.

Cet élément autrefois réservé aux ateliers d’artistes – pour laisser pénétrer la lumière – se démocratise et est de plus en plus utilisée dans nos intérieurs. Elle permet de délimiter les espaces tout en laissant voir une profondeur de pièce permettant de ne pas casser le volume.

Si elle présente un aspect industriel avec ses montants métalliques et s’adapte parfaitement dans un loft, elle peut également se marier avec un style plus scandinave. Attention toutefois, une verrière d’atelier ne remplace pas un mur porteur. Si vous souhaitez ouvrir votre cuisine sur la pièce à vivre, vérifiez la nature de votre mur. Si celui-ci est porteur, l’installation d’une poutre de type IPN sera nécessaire pour conserver la stabilité de votre construction.

Deux solutions s’offrent à vous pour votre verrière : pleine ou sur un soubassement mural. Cette seconde solution est par exemple idéale pour les petites cuisines, la verrière pourra être installée au-dessus des éléments bas. Cela peut également être une solution très convaincante pour apporter de la lumière naturelle dans un couloir.

Faites tout de même attention à l’emplacement de votre verrière, pour un rendu optimal, placez-la près d’une source lumineuse (liaison pièce lumineuse pièce sombre par exemple). Elle se révèlera bien plus efficace et mieux mise en valeur qu’entre deux pièces sombres.

Pour vos projets d’extension ou de rénovation, faites appel à l’expertise de votre courtier de La Maison des Travaux Mulhouse qui saura vous présenter les professionnels adaptés à votre projet.

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER